REQUALIFICATION DU BOULEVARD CIRCULAIRE SUD - LA DÉFENSE, PARIS

Mandataire : Etablissement  Publique d’Aménagement de La Défense Seine Arche, EPADESA
Situation : secteur Ouest de Paris
Territoire : 300 ha, Secteur sud de La Défense
Emprise des aménagements : 50 ha
Montant des travaux : 4.000M€
Planning : 2009-2015
Maîtrisse d'Oeuvre : 2DKS Ecologie Urbaine - Atelier Castro Urbaniste – Mandragore Paysagiste

Projet remporté sous concours ouvert et public





Principales caractéristiques de l’opération :

Mise en soutenabilité environnementale

Intégration urbaine

Rationalisation et optimisation des activités sur la plateforme urbaine

 


Idée directrice : « Mise en Ville de La Défense » 

Désenclaver cet aménagement urbain monothématique, sous-utilisé et couteux. Habiliter la plateforme de La Défense en quartier-ville. Intégrer à la ville en osmose avec les quartiers voisins (Puteaux, Nanterre), ce complexe de bureaux et centre commercial, en y semant du logement et par la mise en valeur de ses avantages comparatifs (équipements d’infrastructure et de services). Nos propositions vinrent démystifier une vision des « aménageurs » encore très « moderne » et dure, fondement même de La Défense, qui consiste à séparer et encloîtrer les fonctions de la ville : travail, repos et recréation. C’est ainsi que le projet vise au contraire à y rélégitimer la ville comme lieu durable de mixité fonctionnelle et sociale, partout et tout le temps, c’est à dire, de vie « sur place » 24 heures sur 24, par et pour l‘apaisement des flux motorisés. 


Principales taches assumées par 2DKS :

Concepts directeurs

- Stratégies de soutenabilite (Ecologie Urbaine) 


Principaux objectifs :

- Déstructuration de l’anneau surélevé de circulation périphérique et d’accès, pour le convertir en boulevard d’interconnexion et d’interrelation.

- Eviter la démolition des tours de bureaux, prématurément vétustes face aux nouvelles règlementations, en les recyclant en tours de logements.

- Mise en commun du patrimoine d’équipements et de services du complexe, avec les quartiers environnants et vice-versa.

- Mise en économie locale de La Défense

- Mise en osmose : définition d’un Collier de nœuds/parvis, au croisement des axes d’intégration des trames moderne et historique.

- Mise en réflexivité de La Défense avec la ville: construction de bureaux dans le quartier, reflet de la construction de logements dans le complexe.